tricycle

La turbine

Depuis quelques années, les deux-roues sans pédale sont indispensables.

En bois ou non, avec ou sans frein à main, en version mini pour les enfants à partir de deux ans ou en modèles plus grands : le choix est immense !

Les avantages de la bicyclette sont que les enfants développent leur sens de l’équilibre en roulant et – contrairement à la bicyclette – ils ont toujours la sécurité de pouvoir se tenir fermement au sol avec leurs deux pieds.


Comme de nombreux modèles “grandissent” avec l’enfant grâce à la direction coulissante et aux tiges de selle, la roue, tout comme la trottinette, remplit souvent complètement le temps entre la voiture coulissante et le vélo.

Toutefois, lors de l’achat, il ne faut pas trop penser à l’avenir, mais plutôt à la taille actuelle de l’enfant. Rien n’est plus ennuyeux qu’un nouveau vélo de marche qui doit d’abord attendre six mois pour être utilisé parce que les jambes sont trop courtes au début.

En s'”entraînant” de manière optimale sur le vélo de course, le passage au vélo se fait souvent en douceur – sans avoir recours à des roues d’entraînement !

 

 

Le tricycle

Mais pour les sorties au parc ou pour rouler sur la route sans voiture, le tricycle est plus populaire auprès de nombreux enfants car il leur permet de progresser plus rapidement, de sorte que les “enfants du tricycle” ne peuvent souvent regarder derrière leurs camarades sur deux roues qu’avec étonnement.

Le tricycle est tout simplement un classique, la question parfois : “tricycle ou roue ? Ou les deux ?

Malgré l’avènement de la roue, de nombreux enfants aiment encore monter sur un tricycle et les parents apprécient ses avantages : la vitesse sur le tricycle est modérée, de sorte que les parents peuvent intervenir rapidement si nécessaire, la dextérité des exercices de pédalage et de nombreux enfants aiment se faire pousser sur le tricycle par leurs parents ou leurs grands-parents, avant même qu’ils ne puissent pédaler eux-mêmes et avant d’atteindre “l’âge du fauteuil roulant”.

Comme il existe aussi des tricycles qui “grandissent avec” l’enfant, le tricycle peut aussi être un achat pour plusieurs années.

Autre point positif : grâce à la tige de poussée qui est souvent présente, les parents peuvent influencer la direction et pousser une fois que les jambes des enfants sont fatiguées.

De nombreux tricycles offrent une “zone de chargement” derrière le siège. Grâce à cela, le tricycle est parfait pour “travailler” sur le bac à sable, y pelleter du sable, le déverser ou transporter d’autres choses de A à B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *